Pilates

Le Pilates est une méthode d’entraînement physique qui s’inspire du yoga, de la danse et de lagymnastique. Elle se pratique au sol, sur un tapis, ou à l’aide d’appareils. On utilise également des « jouets proprioceptifs ». Ces objets (ballons, ressorts, élastiques) induisent des déséquilibres, ce qui incite le corps à faire appel à une série spécifique de muscles stabilisateurs.

Le principal appareil, le « Reformer », est constitué d’un cadre de bois, qui a le format d’un lit, muni d’un plateau coulissant, de poulies et d’autres accessoires. Des ressorts permettent d’ajuster le tout à des tensions plus ou moins grandes. Le recours aux ressorts plutôt qu’aux haltères a l’avantage d’offrir une résistance contrôlable ainsi qu’une assistance au mouvement. Ce procédé est moins exigeant pour les ligaments et les tendons. Grâce à la polyvalence des appareils, on peut y pratiquer des centaines d’exercices différents.

Les exercices sont laborieux, mais doux : sans mouvements brusques et sans chocs d’impact. Ils ne doivent jamais causer de douleur, ni surtaxer un groupe musculaire. Au contraire, un programme complet d’exercices vise à mettre en action, en alternance, tous les groupes musculaires, parfois dans des combinaisons inhabituelles. On insiste particulièrement sur les exercices pour le bas du tronc (muscles abdominaux et fessiers), région que Joseph Pilates, le créateur de la méthode, appelait la « génératrice ». On mise aussi beaucoup sur la respiration. Comme ils demandent une concentration certaine, ces exercices permettent une bonne prise de conscience de la fonction musculaire et de son contrôle.

La méthode Pilates repose sur 8 principes de base qui doivent toujours rester présents à l’esprit de celui qui la pratique : concentration, contrôle, centre de gravité, respiration, fluidité, précision, enchaînement et isolement3. Les muscles abdominaux, fessiers et dorsaux sont sollicités dans la plupart des exercices. Une bonne posture est essentielle à la pratique du Pilates.

La méthode d’entraînement physique Pilates n’a fait son apparition au Québec qu’en 1992. Elle était déjà très populaire aux États-Unis, auprès de nombreux acteurs et danseurs. Ils y ont recours, non seulement pour l’entraînement physique sérieux que requiert leur métier, mais pour soigner des blessures attribuables à une utilisation excessive des articulations1. Elle est aussi répandue en Europe, en Australie et ailleurs dans le monde. Ann McMillan, qui a ouvert le premier studio Pilates à Montréal, dit que la méthode se compare à un mariage entre le yoga et l’entraînement sur des appareils de type « Nautilus ». Mme McMillan est aussi l’auteure d’un mémoire de maîtrise sur le sujet2.

Pilates : un terme usuel

En octobre 2000, un juge américain a statué que le mot « Pilates » réfère désormais à un type d’activité physique – comme le yoga ou le karaté – et que personne ne peut se réserver l’usage exclusif du nom4. On le voit d’ailleurs couramment écrit avec une minuscule.

Des élèves, qui ont reçu leur enseignement de Joseph Pilates, ont toutefois enregistré la marque de commerce Authentic Pilates et fondé la United States Pilates Association (USPA) qui accrédite les instructeurs. Les membres doivent répondre aux exigences de la formation continue, du code de déontologie et du code de pratique. Un autre regroupement certifie les enseignants de Pilates et possède ses propres normes. Il s’agit de la Pilates Method Alliance. Voir les Sites d’intérêt.

La variante Stott Pilates

Autrefois danseuse professionnelle, Moira Stott a d’abord été formée à la méthode Pilates. Plus tard, avec l’aide de professionnels de la médecine sportive, elle l’a réactualisée en tenant compte, notamment, des connaissances récentes sur la mécanique de la colonne vertébrale. De plus, chezStott Pilates, on accorde davantage d’importance à la stabilisation de la ceinture scapulaire (épaules-clavicules-omoplates). Cette variante de la méthode d’origine se pratique sur le même type d’appareils, fabriqués d’acier plutôt que de bois, mais comporte plus d’exercices préparatoires.

Stott Pilates est une marque déposée dont le contrôle est assuré par l’organisme fondateur situé à Toronto. Cette méthode est aussi pratiquée dans plusieurs pays.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s