Self-défense Bando

Le bando (en birman) est un système de self-défense à mains nues fondé sur l’utilisation du comportement animal ; le banshay est un système de combat avec armes (bâton, sabre, couteau, lance, …) et est la partie majeure des arts martiaux birmans (thaing), au même titre que le bando.

Ils sont le résultat d’une longue évolution : les origines dateraient de plus de 4500 ans. Ces arts martiaux proviennent de techniques de guerre (règles et principes d’entraînement), mais aussi de techniques élaborées par des moines qui devaient se défendre et s’entretenir physiquement.

La grande variété des modes de combat en fait une activité efficace et complète : travail de percussion, saisie, projection et soumission. Les imitations très réalistes de comportements animaux se déclinent en 30 variations environ (en Occident, les plus pratiquées sont : l’aigle, le buffle, le cobra, la panthère, le python, le sanglier, le scorpion, le tigre et la vipère). Son approche pragmatique et joyeuse est enrichie de notions philosophiques.

Le bando  self défense sert à acquérir des bases d’auto-défense et à s’adapter aux situations sans créer de tension supplémentaire, mais également à développer sa souplesse physique et mentale : plier / détourner / accepter, au lieu de lutter / empêcher / s’opposer.

Vous ressortirez avec des outils pratiques pour mieux respirer et mieux gérer vos émotions dans la vie de tous les jours.

Publicités