Bando-Kungfu

Le bando – kung fu est un mélange d’arts martiaux birmans, chinois et de boxe : il a été créé à Taungû (Birmanie) par ShiFu U KaySaYa, qui est connu sous son nom public Ta Yot Bhone Gyi, qui signifie « moine bouddhiste chinois ». Ce maître était très populaire en Birmanie après la libération (1948).

Il s’est inspiré de techniques guerrières pour l’entraînement et le combat qui provenaient des siècles passés.

Les entraînements de bando – kung fu font appel à une précision technique qui s’améliore au rythme de la fréquence des combats, durant lesquels les élèves s’affrontent à mains nues et également avec des armes traditionnelles (bâton, sabre, lance, épée, …), en utilisant un minimum d’énergie pour un maximum d’efficacité.

C’est l’école de la vie : les élèves développent leur souplesse et leur adaptabilité afin de plier et avancer au lieu de résister et se briser ; ils découvrent le sens caché des chorégraphies et des mouvements martiaux, et apprennent le respect de l’autre et d’eux-mêmes.

La pratique se déroule deux par deux, afin de découvrir les applications martiales et apprendre à manier les armes.

Les cours sont adaptés aux enfants, dans le respect de leurs conditions physique et psychologique.

Publicités